Lien facebook

Pintemps 1977

Ce premier hiver franchis, nous devons reconnaître que:

1. Ca ne marche pas tout seul.

2. Les conditions météo dépassent notre imagination.

3. La puissance électrique de la machine est surdimensionée par rapport à la capacité de l'accumulateur 250 Ah, ce qui a pour effet, que:

4. Le dispositif d'arrêt et de remise en marche de la machine fonctionne trop souvent, d'ou l'usure prématurée de la mécanique d'asservissement du gouvernail.

5. La chaîne à vélo dans le coffret d'asservissement ainsi que le câble de traction déraillent plusieurs fois, le moteur de la commande refuse de tourner, la machine s'emballe.

6. Le moyeu du pas variable de l'hélice ne semble pas fonctionner comme nous l'imaginions, car les corrections d'angle d'incidence s'effectuent par le tout ou rien, par l'éjection brutale des masselottes a centrifuge, avec effet d'un coup de marteau. C'est pour le moins pas très rassurant.

L'entrée en matière est réussie. L'avenir des Gluttiers est assuré...

Cette première année donc, nous avons fait le plein d'observations sur le comportement de la machine en général et du pas variable en particulier. Ce dernier nous l'avons démonté de nombreuse fois afin d'ajuster les masselottes, mais sans jamais trouver le bon réglage.

F1EDA Daniel, l'emporte à Morez pour diverses améliorations élémentaires de première urgence. Aussi émet-il des réserves quant aux chances de réussir à régler cet engin. Suite à ces multiples interventions, Michel F6ETQ, nous improvise une plate-forme amovible permettant à deux Gluttiers d'évoluer en toute sécurité au sommet de l'éolienne. Génial!
L'asservissement aussi fait l'objet de soins intensifs en vue de le rendre un peu plus fiable. En marge de ces activités nous avons amélioré quelque peu l'aménagement de la cabane.

Pierre HB9AGY, nous a confectionné une véritable porte qui permet l'accès à la cabane en un tour de clef. Avec l'ancienne porte c'était un jeu de patience et d'adresse en jouant avec des écrous et boulons, mais ce jeu devenait un réel cauchemar dans une tempête de neige.

Juin 1977

HB9AMI Serge, s'engage une nouvelle fois pour un transport héliporté. Cette fois la libellule nous amène la lourde armoire contenant notre précieux relais VHF (La Glutte).

Pierre, HB9 AHK.