SuperDash - mise à jour le 20-04-2021 03:15:08
-0.6°C
EXT
97.8%
Batt.
1614Ah
Batt.
12.5V
Batt.
10sat
GPS
IN
WIND
MODE
ECO 1
MODE
ECO 2

-1°C

La Dôle

Clear

Humidity: 89%

Wind: 2 km/h

  • 20 Apr 2021

    10°C -1°C

  • 21 Apr 2021

    9°C 2°C

News

Montée en raquettes le 21.03.2021 pour appliquer un correctif logiciel pour l'estimation de niveau de charge des batteries. La mesure de temps dans le microcontrôleur était mal configurée, ce qui provoquait une erreur d'un facteur constant pour l'intégration du courant dans le temps. La mesure a été réinitialisée à 1650Ah, capacité nominale de la batterie.

Nous avons aussi dégivré l'éolienne et déblayé la neige des panneaux solaires.

73 Eric HB9IAB, Alex HB9ICJ, Matthias HB9EGM

icon tempBonne nouvelle, le projet SuperDash est enfin terminé ! Un grand merci à Matthias HB9EGM pour son travail, car grâce à son projet qui tourne là-haut sur un petit Raspberry Pi, les données sont désormais collectées et affichées dans le module SuperDash.

Parmi elles, la température extérieure, la tension et la capacité des batteries ainsi que le nombre de satellites GPS utilisés pour la logique. Toutes ces données sont enregistrées et peuvent être affichées sous forme de graphique dans le menu "Le Relais" -> "Télémesures".

Egalement disponible, certains états de fonctionnement, par exemple si l'éolienne est dans le vent "IN WIND" ou les modes d'économie d'énergie activés là-haut (en développement) !

73! HB3YTD

webcam artMontée le 15 novembre pour remplacer le câble ethernet et l'injecteur Power-over-Ethernet de la webcam extérieure, et pour vérifier la charge des batteries.

En contre-partie, le vent important nous a permis de vérifier les sécurités "Stop I" et "Stop U" de l'éolienne, et charger un peu la batterie.

Nous avons observé que le contrôleur solaire ne contribue pas à la charge en présence de vent, parce qu'il croit que les batteries sont déjà pleines. A voir comment nous pouvons améliorer cela...

Le vent a entravé notre volonté à monter sur le toit pour remplacer le câble, mais avec le nouvel injecteur PoE la caméra fonctionne à nouveau. Le câble n'est pas en bon état et devra être remplacé plus tard, mais au moins nous savons que la caméra est encore fonctionnelle.

73 de HB9ICJ HB9EGM

Montée le 24 octobre 2020 pour vérifier que tout soit en bon état pour l'hiver avec Alex HB9ICJ, Cédric HB3YNV et Matthias HB9EGM.

En plus d'une vérification nécessaire avant l'arrivée de l'hiver, plusieurs raisons nous ont poussés à jeter un oeil aux installations: En premier lieu, le switch ethernet était hors service à partir du 24 septembre 2020, date à laquelle un orage important avait été actif dans les environs. De plus, le niveau de charge de la batterie semblait trop bas. Et à son tour, la logique du relais avait anticipé le changement d'heure d'hiver de quelques semaines, ce qui a expliqué pourquoi les balises passaient aux heures impaires au lieu des aux heures paires comme prévu, problème qui n'a pas pu être analysé à distance à cause du switch défectueux.

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'était de voir 5A de décharge permanents ainsi que deux des trois disjoncteurs de phases de l'éolienne déclenchés, mettant l'éolienne hors du vent en permanence. La décharge a rapidement pu être expliquée par le fait qu'une lumière était allumée, mais pour les disjoncteurs, pas de raison évidente. Pour être mieux informés si cela devait arriver à nouveau, les contacts auxiliaires des disjoncteurs ont été connectés à la logique, qui transmettra dorénavant "EOL SK" à la fin des balises si un des disjoncteurs est déclenché.

Ensuite, pour ajouter un peu de piment à cette journée, le câble pour mettre l'éolienne hors du vent se rompt pendant qu'Alex inspecte le vérin de commande! Remplaçement de câble en urgence alors que le vent se lève!

Au final, ce contrôle s'est avéré indispensable! Les problèmes ne sont pas encore résolus puisqu'il faudra remplacer le switch, et il y a encore une erreur au niveau de la mesure de courant, ce qui fausse les indication en Ah transmis par la logique.

Aujourd'hui dimanche 20.04.2020 nous avons installé une mesure de courant charge/décharge sur la batterie du relais, dans le but de mieux comprendre le niveau de charge. En effet, une observation de la tension seule ne permet pas de connaître le niveau de charge, la résistance interne de la batterie créant une dépendance entre le courant et la tension mesurée.

En plus de la tension, nous mesurons dorénavant le courant toutes les 200ms, qui est intégré dans le temps pour faire une estimation de la charge qui est entrée ou sortie de la batterie. La mesure est faite avec un shunt additionnel sur la batterie, un amplificateur AD8210, un ADC LTC2400 et un microcontrôleur ATmega328 qui fait l'intégration dans le temps. Trois relais permettront de déconnecter des consommateurs pour éviter la décharge profonde de la batterie, mais pour l'instant la mesure à proprement parler doit être validée. Les mesures sont communiquées à la logique du relais par RS232, et un Raspberry Pi permet l'accès à distance pour analyser le comportement du système.

La conception du circuit imprimé à été faite avec KiCAD et le projet est accessible sur github glutte-batteries.

Nous avons aussi observé que tous les éléments de la batterie avaient soif et ont besoin d'un ajout d'eau distillée, et nous soupçonnons le contrôleur de charge solaire de ne pas interrompre la charge correctement quand les batteries sont pleines. A élucider!

Alex HB9ICJ et Matthias HB9EGM

Shunt de mesure

Compteur de coulombs

Tableau

Depuis le 19.01.2020, le contrôle de l'éolienne est à nouveau connecté à la logique du relais. Lorsque la grande balise (toutes les heures paires) termine avec 73, l'éolienne est dans le vent, et lorsque SK marque la fin de la balise, l'éolienne est hors du vent.

Dans la balise PSK125 de 22:00, le nombre de mouvements de l'éolienne de la journée est transmis.

73 de HB9EGM

Disjoncteurs éolienne

Intervention du 7 juillet 2019

Modification de la protection des trois phases de l'éolienne par des disjoncteurs en lieu et place des vieux fusibles. Les disjoncteurs sont équipés de contacts auxiliaires afin d'avoir un retour d'état. Si l'un des trois disjoncteurs déclenchent, l'éolienne est automatiquement verrouillée hors du vent.

Ce remplacement était nécessaire afin de réaliser cette sécurité supplémentaire car avec l'emploi de fusible c'était impossible.

A partir du 5 juillet 2019, la balise de 22:00 transmettra une série de statistiques en PSK125 en plus des informations habituelles (tension des batteries, température) transmises en CW. Le PSK125 est identique au PSK31 à part pour la longueur des symboles, qui est quatre fois plus court et donc quatre fois plus rapide. Cette balise peut être décodée avec fldigi ainsi que d'autres logiciels, en plaçant simplement un récepteur à côté du microphone de l'ordinateur.

C'est un changement tout frais, une évolution de la fonctionnalité est encore probable!

73 de HB9EGM

DSC 0028

Les nouvelles batteries sont (enfin) livrées ! 14 juin, préparation du chargement des nouvelles batteries dans le véhicule de Gérard HB9FXE.

Samedi 15 juin, déchargement des nouvelles batteries au chalet de la Dôle puis ravitaillement de la Glutte avec entre autre l'isolation du nouveau bac et divers éléments pour réaliser le nouveau lit douillet de ces précieuses batteries. Sont présent à cette journée corvée HB9FXE, HB9EGM, HB9FOH et HB9ICJ.

La carte détecteur 1750 et DTMF (pour enclencher le mode FAX) avait rendu l'âme, et le relais a été passé en mode "ouverture à la porteuse" en mai 2018. Maintenant, le détecteur a été réfait en logiciel dans la logique de contrôle, et utilise l'algorithme de Goertzel. Le code source de cette fonctionnalité se trouve dans common/src/Audio/tone.c

73 de HB9EGM

La Glutte - JVLZ Copyright © 2017. Tous droits réservés. contact du site