Juin1976HB9AMI Serge, organise le transport héliporté depuis le chalet de la Dôle jusqu'à Poële Chaud à 1628m. Les filets de transport suspendus à l'hélicoptère contiennent la panoplie complète du parfait bricoleur du dimanche. Perforatrice, sable, ciment, groupe électrogène, tableau électrique, batteries et même une éolienne. Nous ouvrons le chantier. Tous les OMs du Jura 39 et du groupe Genève son à l'oeuvre. Le Chantier s'étend sur plusieurs semaines.

L'assemblage et la mise en service de la machine est suivie conformément au manuel de service. Arrive le jour de la première grande Messe. Nous tournons l'hélice face au vent et un silence religieux s'abat sur le chantier afin de mieux percevoir le souffle des premiers de brasse de notre Gluttolienne.


Le câblage est sommaire, mais peu importe, l'énergie est en place. Nous sommes parés pour alimenter la Glutte VHF qui suivra l'année suivante.
La machine est dotée de toutes les sécurités, la protégeant des tempêtes, c'est du moins ce que nous croyons, mais pas pour longtemps. Cette saison marque le début de nombreuses montées à l'alpage afin d'observer le comportement de notre Gluttolienne.

Peu à peu, citadins invétérés que nous sommes, nous pénétrons les secrets de ce milieu alpestre et commençons à douter du bien fondé d'une éolienne sur ce site. Certes il y'a du vent, mais n'en demandions pas autant. La machine est plutôt malmenée et s'essouffle littéralement. Le vent s'en moque éperdument de notre statut d'apprentis, il passe et ça casse. Le premier bilan est un peu décevant mais par la même très enrichissant.

Pierre, HB9 AHK

La Glutte - JVLZ Copyright © 2017. Tous droits réservés. contact du site